Bilan 2016 : les accomplissement dont je suis le plus fière 

À l’aube de mes 26 ans et de la fin de l’année 2016, je dresse un bilan de cette année que j’ai trouvé assez riche.

Je vais garder en mémoire le bon et tenter d’améliorer le moins bon pour la nouvelle année car ressasser ou déprimer ne sera pas d’une grande avancée !

  • Le dépassement de soi au Semi-Marathon de Paris

En 2015, j’avais comme objectif de réussir à finir un semi-marathon. Je voulais désacraliser la distance et surtout me challenger. La plus longue distance officielle que j’avais courue était 12 kms lors d’un Trail. C’était donc un gros challenge pour moi.

Pour des raisons personnelles, dont je vous parlerai surement dans la nouvelle version du blog, je n’ai pas pu suivre de plan d’entraînement. Mon autorisation pour reprendre le sport n’arrivait qu’environ 2 semaines avant la date : le 6 mars.

Si vous voulez revivre le semi-marathon avec moi, je vous invite à lire le compte rendu ici.Bilan 2016 : les accomplissement dont je suis le plus fière 

  • Une grossesse active pour une belle récompense : Ayana 

Pour Shanea j’avais pris 18 kilos (misère!), je reviendrai là dessus lors d’un prochain article. Pour cette grossesse, j’avais décidé que je ne prendrai pas de poids! J’étais vraiment déterminée et j’ai réussi à ne prendre que 2 kilos. Je suis super fière de moi, car les 18 kilos de la première grossesse m’accompagnent toujours. Il était donc hors de question pour moi d’en rajouter car j’ai bien l’intention de les perdre.

J’ai également réussi à faire du sport quasiment tout le long, sauf la période août-septembre où l’on m’avait préconisé du repos. Néanmoins je n’ai jamais cessé de marcher. Pendant mon voyage en Guyane, j’ai même fait des randonnées.

Quel bonheur de se sentir vivant lors de sessions sportives! Vous le ressentez vous aussi ?

  • Réussir à faire du sportà la maison 

Avec 2 enfants en bas âge (20 mois et 7 semaines à l’heure actuelle), ainsi qu’un allaitement en cours, il m’est difficile de faire du sport en extérieur, ou d’aller à la salle de sport. Me retrouver seule ne m’arrive pas souvent ces derniers temps lol.

J’ai donc fait le choix de pratiquer un peu à la maison en suivant les programmes gratuits de Lotus et Bouche Cousue pour la partie renforcement musculaire. Pour le cardio, j’ai un stepper mais j’avoue m’ennuyer dessus. Du coup je sors souvent marcher avec les filles en poussette dont je vous parle ici, ou avec Ayana en portage. Finalement les enfants remplacent totalement les poids hihi!

 

  • M’ouvrir et aller à la rencontre des gens

Bilan 2016 : les accomplissement dont je suis le plus fière De nature et en tant que blogueuse, j’aime beaucoup aller à la rencontre des gens. Je ne fais pas forcément partie des personnes étant très extraverties et se sentant à l’aise en grand comité. Néanmoins, je travaille dessus depuis quelques années.

J’ai décidé de participer plus souvent à des événements afin d’approcher et connaître de nouvelles personnes. Organiser une session cycling chez Kiwill ou vous donner rendez vous avant le semi-marathon étaient vraiment une super expérience ! J’ai adoré vous voir IRL, mettre des visages sur vos pseudos c’était génial !

Et vous, quels sont les accomplissements dont vous êtes le plus fiers ?

Priscilla

Maman sportive et passionnée de 25 ans, je vous emmène avec moi à la découverte de différents sports, et vous donne mon avis sans langue de bois.

2 pensées sur “Bilan 2016 : les accomplissement dont je suis le plus fière 

Partages ton avis avec nous :)